L'arrondissement de Chambéry est situé dans le département de la Savoie, dans la région Avernia-Rhone-Alps, avec pour chef-lieu la ville de Chambéry. Située à un carrefour naturel des principaux axes économiques européens, bien que son origine remonte à la préhistoire puis à l'époque romaine, son histoire est profondément liée à celle de la Maison de Savoie.En 1416, le duc Amadeus VIII de Savoie fait de Chambéry la capitale d'un État souverain, libéré du Saint Empire romain germanique, dans lequel se développe une nouvelle noblesse, étroitement liée aux institutions de la ville et à la famille ducale. Au cours de cette période, de nombreuses demeures seigneuriales ont été construites et de nombreuses congrégations religieuses s'y sont installées. Elle est également devenue un lieu de pèlerinage grâce à l'exposition du suaire, propriété des ducs, dans la Sainte-Chapelle entre 1452 et 1578. Chambéry est restée la capitale de la Savoie jusqu'en 1563, date à laquelle le duc Emanuele Filiberto a choisi Turin : les grands palais construits pendant la période baroque ont un style architectural clairement turinois. Grâce à sa situation dans les Alpes et à son passé de capitale des ducs de Savoie, Chambéry a hérité d'un riche patrimoine qui a permis un grand développement touristique. Le premier office du tourisme a été créé en 1896 et, en 1985, la ville a reçu le titre de "Ville d'art et d'histoire". Dans les rues de la vieille ville, on respire un petit air d'Italie avec le château, résidence des comtes et ducs de Savoie, ses beaux hôtels particuliers datant de la Renaissance ou le dédale de ruelles aux surprenants trompe-l'œil et aux effluves de spécialités gastronomiques comme le chocolat ou le vermouth. Le grand Jean-Jacques Rousseau, qui y a vécu entre 1731 et 1742, a écrit : "S'il est une petite ville au monde où l'on puisse savourer la douceur de vivre, c'est Chambéry". Les environs offrent de nombreuses attractions, à commencer par Challes les Eaux qui, nichée entre Chambéry et les vignobles de la Combe de Savoie, a le don de posséder une source naturelle d'eau sulfureuse à plus de 100 mètres de profondeur : ses thermes sont en effet très réputés. Aux portes de Chambéry, on trouve également de merveilleux paysages naturels comme le Mont Granier avec ses falaises imposantes et ses cascades naturelles ou le Parc national de la Vanoise qui, avec les parcs régionaux des Bauges et de la Chartreuse, offrent des écosystèmes riches en faune, en flore et un précieux patrimoine souterrain et aquatique. La grotte de Prérouge permet d'accéder au réseau spéléologique le plus profond de Savoie et à l'impressionnante cascade du Pissieu. Le lac du Bourget, le plus grand lac naturel d'origine glaciaire de France, offre également des vues imprenables et une multitude d'activités qui lui sont liées, ou encore le lac d'Aiguebalette qui, avec plus de 70 hectares de roselières, préserve une diversité écologique importante pour le pays. Une liste vraiment riche de sites naturels et culturels qui attire le tourisme international.


Photo @SavoieMontBlanc-Chabance