Les montagnes de la haute vallée de Suse représentent l'un des plus vastes domaines skiables des Alpes. Du plus grand domaine skiable de la Voie lactée à Bardonecchia et Chiomonte Frais, ce sont plus de 600 km de pistes qui attirent les amateurs de sports d'hiver, avec des sommets atteignant 2800 m d'altitude. Ces merveilleuses montagnes offrent des vues à couper le souffle et, en plus d'accueillir la Coupe du monde de ski et de snowboard, elles ont accueilli en 2006 les Jeux olympiques d'hiver avec des compétitions de ski alpin, skeleton, bobsleigh, luge, biathlon, freestyle et snowboard. Ses stations sont des destinations internationales : Sestriere, Sauze d'Oulx, Sansicario, Claviere, Cesana, Mongenèvre et Bardonecchia sont les centres les plus célèbres, chacun ayant ses propres caractéristiques. Bardonecchia, par exemple, a su préserver le charme et la tradition de la ville alpine et est considérée comme l'une des destinations les plus évocatrices des Alpes occidentales. Sestriere, en revanche, en plus d'être la ville la plus haute d'Italie avec ses 2035 mètres, est la véritable étoile de la "Voie lactée", avec sa large gamme de sports, son shopping de haut niveau et ses divertissements nocturnes qui complètent une offre de ski déjà riche. Ces belles villes et leurs sommets bénéficient également de la présence de vastes prairies et plateaux qui rendent toute la région extrêmement attrayante, même en été. Les itinéraires cyclables sont nombreux dans la haute vallée de Suse, tout comme ceux dédiés à la randonnée ou à l'équitation: le parc naturel du Gran Bosco di Salbertrand, la vallée de l'Argentera ou la vallée de la Stretta ne sont que quelques exemples de destinations particulièrement suggestives pour les amateurs de randonnée, d'alpinisme et d'escalade. À ne pas manquer non plus, le fort d'Exilles, l'un des plus anciens monuments de la vallée de Suse mais aussi l'un des forts autour desquels circulent de nombreuses légendes, la plus célèbre étant celle liée au mystérieux personnage de Masque de fer qui y fut emprisonné entre 1681 et 1687. Toutes ces villes et leurs montagnes ont en commun des siècles d'histoire et de culture, ce qui se traduit par des coutumes et des traditions similaires, comme l'utilisation du patois, un ancien dialecte, et une tradition œnologique et alimentaire bien développée, comme le Canestrelli ou le Goffre parmi les douceurs, le Blu del Moncenisio ou les différents fromages de tome d'alpage, ou le Viurun di Bardonecchia et le Mica parmi les saucisses. Rien ne manque dans les montagnes de l'Alta Val Susa!

 

Photo @TurismoTorino-GianSpagnolo