À une courte distance de la ville de Turin, le territoire pinerolese est une zone de grande importance naturaliste couvrant un territoire assez vaste mais souvent très isolé. De son centre le plus important, Pinerolo, le district s'étend jusqu'aux montagnes, se ramifiant en trois vallées : Val Pellice, Val Germanasca et Val Chisone. Le Val Pellice, avec ses vallées secondaires, offre une grande biodiversité en seulement 20 km à vol d'oiseau et est connu parce qu'il a été le foyer de l'un des mouvements hérétiques médiévaux qui, jusqu'au XIXe siècle, représentait la seule église réformée sur le territoire italien : les Vaudois. Le rôle des montagnes est central dans une vallée caractérisée par la production agricole et une richesse botanique unique : au printemps, il est possible d'admirer la floraison spectaculaire de toutes les principales espèces d'herbes alpines. Citons ici le parcours de randonnée par excellence, la Conca del Pra, composé de prairies et de bois de mélèzes avec des vues à couper le souffle, ou encore les nombreux alpages autorisés à fabriquer de délicieux fromages de montagne. Dans le Val Germanasca, qui fait également partie des Valli Valdesi, c'est le plateau des treize lacs qui domine la liste des sites d'intérêt avec les vues les plus évocatrices, où, si vous avez de la chance, vous pourrez voir la rare salamandre noire. L'écomusée des mines suscite également un grand intérêt avec son témoignage sur l'extraction du "Bianco delle Alpi", une variété rare de talc. Enfin, le Val Chisone s'enorgueillit d'abriter le grand complexe du fort de Fenestrelle, un ensemble de bâtiments militaires indépendants mais reliés entre eux le long de la crête du mont Pinaia. Il convient également de mentionner l'évocatrice route de l'Assiette, considérée comme la plus haute route d'Europe, qui couvre 60 km de chemin de terre à une altitude qui reste souvent supérieure à 2000 mètres.
La région de Pinerolo offre une expérience de plein air complète, avec des randonnées à vélo dans les plaines, des excursions dans les collines et des escalades en montagne, ainsi que des activités sportives telles que le rafting, le parachutisme ou le célèbre vol du Dahu, une tyrolienne qui court sur 800 mètres au-dessus des vallées olympiques de Turin 2006. Enfin, la gastronomie et l'œnologie offrent une grande variété de produits à déguster, tels que le Seirass del Fieno, le Plaisentiff ou le fromage des violettes, les vins et les liqueurs réputés élaborés à partir d'herbes locales, ou encore le miel et de nombreuses confiseries artisanales.

 

Photo @TurismoTorino